PROLAPSUS

Le prolapsus du côlon est la "sortie" du côlon à l'extérieur du cloaque de l'axolotl. Il ne faut pas le confondre avec un cloaque très développé ou lors des phases de parade nuptiale d'un axolotl mâle. Et il ne faut surtout pas confondre avec les muscles du cloaques proéminents ou sortants. L'observation est donc très importante.

 

Il existe une première solution mais qui n'assure pas que ce prolapsus ne revienne pas.

Le prolapsus du colon ou descente d'organes est un trouble pouvant toucher tous les amphibiens et reptiles.Il se mainfeste par une boule sortant du cloaque.S'il n'est pas trop grave,c'est-à-dire que l'intestin n'est pas sorti sur une longueur trop importante (dans ce cas,c'est vétérinaire en urgence).Le tout est de ne pas y aller comme une brute pour ne pas risquer de perforation.Si ce qui dépasse est rouge foncé voire noir,alors il est peut-être trop tard et les tissus se sont nécrosés.


L'animal doit être maintenu dans un bac hôpital sans substrat Il ne faut pas qu'il s'accroche l'intestin qui ressort quelques part, sinon cela se déroule comme une pelote de laine.
Pour remettre en place :

Prpéparer deux gobelets : 
-1 avec bétadine dilué à 10%
- 1 avec de l'eau (de source) tiède dans laquelle tu fait FONDRE du sucre en poudre.

Maintenir l'axolotl dans ta main (humide) gauche, cloaque vers vous, si possible le temps de toute l'opération lui remettre la tete dans l'eau régulierement.
Appliquer un coton tige (ou enfiler un gant en latex) avec bétadine sur les parties qui ressortent. Puis avec un coton tige imbibé d'eau sucrée. Normalement l'intestin qui ressort est gonflé, d'où la difficulté de le rentrer. L'eau sucrée va servir à réduire cette pression dans l'intestin.

Le but est de masser délicatement l'intestin en alternance avec l'eau sucrée et la bétadine. Il faut enlever un peu d'ouate au bout du coton tige pour le rendre plus fin. A force, l'intestin se réduit (environ 15 mn plus tard), on peut commencer alors à soulever le bord de l'anus en faisant tout le tour de celui-ci. Au bout de beaucoup de patience, ca fini par rentré.

Une fois fait laisser l'animal au repos en isolement plusieurs jours (sans manger).

 



Le prolapsus du côlon est souvent une URGENCE VETERINAIRE, le pronostic vital de l'axolotl peut etre  engagé bien avant que le prolapsus du côlon ne soit visible. En effet, le prolapsus du côlon fait suite le plus souvent à une occlusion digestive  et à des efforts de défécation infructueux...
Cette pathologie est rare en liberté, mais en captivité de mauvaises conditions peuvent conduire à une faiblesse de l'animal (hypocalcémie, ostédystrophie...) et ainsi engendrer une faiblesse des muscles responsables de la digestion (muscles lisses du tubes digestif).
On effectue en général une radiographie, pour confirmer la présence d'un fécalome ou d'un corps étranger digestif et éliminer ainsi l'hypothèse d'un parasitisme interne important responsable des efforts de défécation répétés.
Le traitement du prolapsus du côlon est CHIRURGICAL.

Remettre le côlon dans le cloaque ne sert à rien sans résoudre le problème à l'origine.
Il faut souvent opérer pour corriger l'occlusion et remettre le côlon à sa place.
C'est une chirurgie souvent risquée car l'axolotl peut être occlus depuis longtemps...

PROLAPSUS GENITAL

Début du prolapsus qui s'aggravait presque à vu d'oeil. Elle a été opérée un jour après

5 jours après l'opération environ

Glaires mais pas d'infection. Les points sur le cloaque sont retirés 3 à 5 jours après l'opération pour que l'axo fasse ses besoins. Anti douleur administré oralement et bains désinfectant

Pour accélérer la cicatrisation on appose du bleu de méthylène sur le cloaque Pour que l'axo se remette plus vite, j'ai donné de la truite plus appétissante que les pellets (et elle adore ça) elle a remangé 8 jours après environ. Progressivement, le changement d'eau quotidien avec la Mont roucous, se fait avec de l'eau du robinet reposée. Au bout d'une semaine, elle est passée dans un bac plus petit mais avec du sable et des plantes. 10 jours après, les derniers fils, qui tenaient l'intérieur, sont retirés par le vétérinaire.

Les branchies vont mieux, et repoussent, 2 semaines plus tard, arrêt des bains et via l'accord du vétérinaire, retour dans le grand bain (elle était déprimée seule et semblait contente de me voir, elle cherchait la compagnie)

Cette jolie femelle a retrouvé la forme, une excellente santé, de belles branchies, en revanche la queue et le voile gardent les marques de l'anésthésie pratiquée par le vétérinaire, qui a expliqué à Margaux LM que le produit brulait les muqueuses et donc la peau tendre de l'axolotl. Mais c'est un moindre mal comparé à son état initial.

Merci Margaux LM pour ce partage il pourra aider d'autres vétérinaires et d'autres membres.

© 2007-2020 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation de l'auteur.